D&D 3.5: From Zeroes to Heroes!

Petite lecon d'histoire

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Aora, il y a 2 ans et 10 mois.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #198652

    Aora
    Participant

    @orb, @gavolt, @torlyn

    Les Tomes Ancestraux racontent qu’il y a de cela des centaines et centaines d’années, lorsque les 5 terres étaient encore des états complètement indépendants et parfois/souvent rivaux un danger venu des Outre Terres les força à s’unir.

    L’Histoire raconte qu’un gnome exilé aux fin fonds de contrées lointaines et inhospitalières, inconnues de quiconque vivant dans les 5Terres, ourdit une vengeance des plus démoniaque.

    Années après années alors que sa rancœur et sa haine des 5 Terres et de ses habitants grandissait ses pouvoirs magiques allez de pair, et il parvint à recruter un nombre de plus en plus grand d’acolytes au point d’arriver grâce à la peur qu’il inspirait à réunir une armée gigantesque composait de tous les êtres les plus ignobles que les Outre Terres puissent compter.

    Une fois son armée assez grande sa folie et sa haine se déchaina sur les 5 Terres et il mit son plan machiavélique à exécution, attaquant les5 Terres de toute part.

    Les batailles étaient terribles et parfois perdues d’avance tant le nombre des assaillants surpassé celui des troupes de chacun des états.

    Les Montagnes de Crystal furent le plus gravement touché cédant à l’ennemi la quasi-totalité de son territoire et ses habitants se retrouvant assiégés à l’intérieur de Shahar, leur capitale, pendant plusieurs mois voire années.

    Les plaines d’Emeraude qui ne formaient alors qu’un seul état avec les Cotes d’Opale furent également complètement ravagées et pillées de leur précieuses denrées et ses habitants réduits en esclavage.
    Seuls résistaient tant bien que mal les royaumes Elfes des Dunes dorées et de Forêts d’Ebène, mais après plusieurs mois de raides ennemis il ne faisait aucun doute que leur sort était également compté.

    Face à cette tragédie un petit groupe d’aventuriers composé d’une guerrière Darija, d’un mage Katari, d’un roublard Igbo et d’un prêtre Ağlayır, se dressa contre l’ennemi et parvint à infiltrer les ses lignes afin de défier le mage maléfique en personne.

    A l’issue d’un voyage semé d’embuches et d’une bataille épique, les talents complémentaires de ces valeureux aventuriers finirent par venir à bout de Kouzelník, le mage noir. (Il ne fait aucun doute qu’un barde vous donnerait certainement plus de détails).

    Après un retour triomphant dans les 5 terres, ces aventuriers passèrent les années qui suivirent a militer pour que les états des 5 Terres s’unissent pour faire face aux de potentiels futures danger qui pourraient les menacer. En effet si l’Histoire nous enseigna quelque chose c’est que chaque état pris séparément ne peut pas faire face à de telles menaces, mais lorsqu’ils s’unissent la victoire est possible.
    Ainsi, après de longues années de négociations, ils parvinrent à unir tout ce petit monde (et ce malgré la sécession des Côte d’Opale des plaines d’Emeraude) au sein de la confédération des 5 Terres, faisant non sans histoire de Ras Almal la capitale de cette confédération fraichement créée.

    Cependant, tout cela se passa des centaines et des centaines d’années de cela et certains commencent à contester la nécessité d’une telle alliance et de nos jours de plus en plus de voix « indépendantistes » s’élèvent…

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Le forum ‘D&D 3.5: From Zeroes to Heroes!’ est fermé à de nouveaux sujets et réponses.